Accueil Présentation Contenu Galerie Répertoire Lieux Thèmes

 

Costume en étoffe de fantaisie,
robe en mousseline et costume court en grisaille chinée
année 1868

Costume en étoffe de fantaisie et 2 autres toilettes, gravure du Monde élégant  - Reproduction © Norbert Pousseur
Le Monde élégant
Paris, 9 rue Villedo-Richelieu
Etoffes et Nouveatés des Magasins de la Ville St Denis
Foulards de l'Union des Indes, 1 rue Auber
Parfums de la Maison Guerlain, 15 rue de la Paix

For Court trains, Silks, Robes and Mantles, Grant and Gask,
58 to 60, Oxford Street and Wells street, London, W.
Gravure non signé

Le Monde élégant,
Courrier de la mode -
12ème année - 5 juin 1868

.../...

Gravure n° 640

Première figure. — Costume en étoffe de fantaisie, couleur abricot. La jupe, demi-longue, effleure terre et laisse le pied à découvert, le bas est orné, en forme de larges festons, par des petits velours noirs, bordés de filets blancs disposés en échelle. Le même ornement fait le tour d’une petite tunique Louis XV, que l’on peut simplement simuler. Cette tunique doit être froncée derrière, en forme de paniers, ou, si elle est seulement simulée, c’est, la jupe elle-même qui doit être très bouffante derrière. Petite casaque droite très courte se découpant dans le bas en trois larges festons, ornés dans le même style que la jupe ; les devants ferment avec des boutons et des brandebourgs, et l'encolure est bordée de dents pointues. La manche est étroite et reproduit l’ornement du paletot. Chapeau en paille de fantaisie, orné de fleurs et encadré de blonde. Ombrelle recouverte de dentelle.

Deuxième figure. — Toilette de jeune fille. Robe en mousseline ou foulard fond blanc, à dessins Pompadour. La jupe est ornée, dans le bas, d’un volant monté avec une tète tuyautée. Le corsage, échancré carrément, est entouré d’une ruche, et les manches longues se garnissent dans le même genre. Mantelet Marie-Antoinette, montant derrière et recroisé sur la poitrine, pour se nouer derrière avec de longs bouts flottants. Ce mantelet est orné d’un volant à tête tuyautée, qui entoure le bas de la pèlerine et borde les pattes. Chapeau en crêpe encadré d’une frange de poires de perles, et rehaussé d’une petite rose.

Troisième figure. — Costume court en grisaille chinée ; il se compose d’une double jupe, simulée par une bande d’étoffe découpée en forme de pattes pointues, bordées d'un petit lacet de soie écossais blanc et noir. Cette dentelure retombe du bas en simulant une double jupe, et est maintenue du haut sous un rang du même galon écossais qui borde les dents, et se répète en trois rangs autour de la jupe, immédiatement au- dessus de la dentelure. Cette jupe est plate devant et froncée derrière. Casaque ajustée et courte répétant l’ornement de la jupe. La taille est entourée d’une ceinture nouée derrière en larges pans d’écharpe, avec deux grosses coques et des feuilles découpées dans l’étoffe, bordées de galon et disposées en touffe qui remonte sur la casaque. Les manches sont garnies, dans le bas, en forme de revers, et les emmanchures recouvertes d’une patte. Le chapeau, en paille de riz, est orné d’un plissé de ruban faisant diadème et d’un bouquet de roses à la tempe.


Précédent : Costume de petite fille et quatre costumes d'enfant Toutes les gravures anciennes de mode Suite : Gouvernante au tablier vers 1830

 

Cette vue peut être agrandie,
jusqu'à environ 4 fois sa taille d'origine
( la gravure d'origine mesure 17x20cm)

 


Haut de page

droits déposés
Dépôt de Copyright contre toute utilisation commerciale
des photographies, textes et/ou reproductions publiées sur ce site
Voir explications sur la page "Accueil"

Plan de site Recherches Liens e-mail