Accueil Présentation Contenu Galerie Répertoire Lieux Thèmes

 

François (Francesco) Zambeccari
aéronaute italien
né en 1752, mort en 1812

 

François Zambeccari, aéronaute français - Reproduction © Norbert Pousseur

 

ZAMBECCARI. — Un des nombreux martyrs de l'aérostation fut le comte François Zambeccari.
Zambeccari s'était consacré de bonne heure à l'étude des sciences. Il avait composé sur la question des aérostats, un petit ouvrage qu'il soumit à l'examen des savants de son pays. Ses travaux furent appréciés et le Gouvernement mit différentes sommes à sa disposition pour lui permettre de continuer ses recherches.
Zambeccari se servait d'une lampe à esprit de vin dont il dirigeait la flamme à volonté. Il espérait par ce moyen guider à son gré la machine, une fois qu'elle se trouverait en équilibre dans l'atmosphère. C'était une imprudence excessive que de placer une lampe à alcool dans le voisinage d'un gaz inflammable.
Zambeccari tenta trois ascensions. Dans la première, la lampe s'étant brisée, l'alcool se répandit sur ses vêtements. Il fut brûlé cruellement.
Dans la seconde, son ballon fut précipité en pleine nuit dans l'Adriatique. Zambeccari échappa miraculeusement à la mort. Enfin, dans la troisième, son ballon s'accrocha à un arbre, la lampe mit le feu à la machine et l'infortuné aéronaute fut précipité dans le vide, à moitié carbonisé.


Autres articles d'aéronautes de l'ouvrage "L'ALBUM DE LA SCIENCE"

Voir aussi l'étude de Tissandier sur les aérostats

 

Si vous voulez toute la liste des Z
cliquez ici

 

 

Voir aussi la texte (italien) de Wikipedia

 

 

Haut de page

droits déposés
Dépôt de Copyright contre toute utilisation commerciale
des photographies, textes et/ou reproductions publiées sur ce site
Voir explications sur la page "Accueil"

Plan de site Recherches Liens e-mail