Accueil Présentation Contenu Galerie Répertoire Lieux Thèmes

 

Jean de Baudéan, comte de Parabère
1550 - 1632 (?)

Henri de Baudéan - gravure de Daret - repro © Norbert Pousseur

JEAN DE BAUDEAN Comte de Parabère, de Neuillant, de St Sauvant, Marquis de la Motte Ste Heraye, Lieutenant Général pour le Roy du haut et bas Poictou, et gouverneur de la Ville et Chasteau de Nyort, fils de Bernard de Baudéan Sénéchal et gouverneur de la Ville de Chasteau de Baucaire en Languedoc, et de Françoise de Cobios dont les deux frères s"estoient signalez en Siège de Metz quand Charlequint Empereur l'assiégea. Il nâquit sous les dernières années de Henry 2e. Il commença le mestier de la guerre sous son Père après la mort duquel arrivée dans son gouvernement où il fut assassigné, il se retira près du Roy de Navarre Henry de Bourbon qui le receut fort bien estant d'une maison originaire de ses estats. Et ceux de ce nom ayant toujours eu l'honneur d'estre recognu et traitez de cousin par le Roy de Navarre ses prédécesseurs comme il paroist par plusieurs tiltres de cette maison. Il luy donna un Régiment d'infanterie n'ayant que 20 ans avec lequel il se fit assez remarquer à la bataille de Courtras en 1587 où il desfit le Régiment de Picardie, en 1589. Il prit Nyort dont le Roy luy donna le gouvernemment avec les 2 Lieutenances générales de cette Province qu'il réunit en sa personne après la mort des Marquis de St Gellais et de Lupoulais qui en estoient pourveus. En 1590 se trouva en la bataille d'Ivry en qualité de Maréchal de Camp, prit Corbeil où il fut blessé au bras et à la teste ce qui n'empescha pas d'emporter la place. En 1591 prit Corbie et emporta les fauxbourgs de Chartres où il fut fort blessé ce qui l'empescha de poursuivre l'entreprise qu'il avoit fait sur la Ville, que le Roy fut obligé d'assiéger. Estant guéry il eut ordre d'assiéger Poitiers où il eut une rencontre fatale avec le Comte de Brisac Gouverneur de cette place qui estoit sorty pour attaquer son Cartier qui estoit à Chassenil, il fut blessé de 3 coups d'espée, porté par terre, toutes ses troupes défaites et fut demeuré prisonnier sans le Baron de St Gemme son Nepveu qui luy donna son cheval. En 1594 fut au siège de Laon où il commandoit une attaque et le Maréchal de la Chastre un autre pendant ce Siège le Roy le jetta dans Coussy pour y défendre la Duchesse de Baufort grosse du Duc de Vandosme contre l'Armée du Duc de Maine et du Comte de Mansfeld qui fasoient mine d'attaquer cette place emply d'une entière confidance. Sous Louys 13 il eut l'honneur de voir ce Roy dans sa maison de la Motte St Héraye en Poictou une des belles du Royaume où il le traita magnifiquement avec toute la Cour et toute la maison. Au siège de Montpellier 1622 le Roy l'honora du brevet de Mareschal de France. En 1632 après s'estre fait Catolique a veu son fils aisné pourveu du Gouvernement de Poictou. Il mourut âgé de 82 ans ce qui l'empescha de recevoir le Collier du St Esprit que le Roy luy avoit fait l'honneur de luy promettre.


Retranscription du texte de la gravure originale
Présentation de l'ouvrage et des autres personnages du "Grand Siècle",
environs 150 gravures de Pierre Daret


A Paris chez Louys Boissevin
(Gravure de Pierre Daret)
Un article à consulter

 

Si vous voulez toute la liste des B
cliquez ici

 

 

 

 

Haut de page

droits déposés
Dépôt de Copyright contre toute utilisation commerciale
des photographies, textes et/ou reproductions publiées sur ce site
Voir explications sur la page "Accueil"

Plan de site Recherches Liens e-mail