Accueil Présentation Contenu Galerie Répertoire Lieux Thèmes

 

Hippolyte Fizeau
Physicien
né en 1819 et mort en 1896

 

Hippolyte Fizeau, inventeur - Reproduction © Norbert Pousseur

 

FIZEAU. — Après la découverte des substances accélératrices, le perfectionnement le plus important que reçut la photographie sur métal, consista dans la fixation des épreuves. Les images daguerriennes obtenues à l'origine, étaient déparées par un miroitement des plus choquants. En outre, le dessin ne présentait que peu de fermeté, puisque le ton résultait seulement du contraste formé par l'opposition des teintes du mercure et de l'argent. Enfin l'image était [extrêmement fugitive; elle ne pouvait supporter le frottement: le pinceau le plus délicat, promené à sa surface, l'effaçait en entier. M. Fizeau fit disparaître tous ces inconvénients en recouvrant l'épreuve photographique d'une légère couche d'or. Il suffit, pour obtenir ce résultat, de verser à la surface de l'épreuve, une dissolution de chlorure d'or mêlée à de l'hyposulfite de soude, et de chauffer légèrement; la plaque se recouvre aussitôt d'un mince vernis d'or métallique.
La découverte du fixage des épreuves, est le complément le plus utile qu'ait reçu la photographie sur métal. Elle permit, de rehausser le ton des dessins photographiques, de diminuer beaucoup le miroitage, et de communiquer à l'épreuve une grande solidité, c'est-à-dire une résistance complète au frottement et à toutes les actions extérieures.



La page de présentation de "L'ALBUM DE LA SCIENCE" d'où est tiré cet article

 

Si vous voulez toute la liste des F
cliquez ici

 

 

Voir aussi le texte de Wikipedia

 

 

 

Haut de page

droits déposés
Dépôt de Copyright contre toute utilisation commerciale
des photographies, textes et/ou reproductions publiées sur ce site
Voir explications sur la page "Accueil"

Plan de site Recherches Liens e-mail