Accueil Présentation Contenu Galerie Répertoire Lieux Thèmes


PARIS INDUSTRIE ET COMMERCE

La maison au piliers, premier Hôtel de Ville de Paris - reproduction © Norbert Pousseur
Les enseignes au moyen âge - extrait de "Lecture pour tous" de 1856

Ci-dessous, 3 pages spécimens extraites du dictionnaire topographique des environs de Paris
Par M. Odienne
(édition 1812)

PARIS
INDUSTRIE ET COMMERCE,

Avec les noms, par ordre alphabétique, des Manufactures, Fabriqués, Dépôts, Magasins et autres Etablissemens, sur Lesquels l'Auteur de ce Dictionnaire s'est procuré des renseignemens particuliers, non seulement parmi les principaux qui lui ont été indiqués, mais encore parmi ceux qui, en quelque sorte, peuvent leur être assimilés.

ACIDES
ET PRODUITS CHIMIQUES.

MM.
Cartier, négociant, rue des Cinq-Diamans, n° 20, fabricant d'huile de vitriol, eau de Javel et acide oxalique.
Chaptal, fils, rue des Jeuneurs, n° 14. (Dépôt de la manufacture des ternes, commune de Neuilly-sur-Seine.)
Hachard, rue Jean - Robert, n° 20, fabricant d'eau forte, huile de vitriol et autres pro-duits chimiques.
Payen, rue du Croissant, n° 20. (Dépôt de la manufacture de Javel, commune de Vaugirard.)
Pluvinet, frères, rue du Croissant n° 20 (Dépôt de la manufacture de Clichy-la-Garenne. )

 

ACIER POLI

MM.
Frichot, rue des Gravilliers, n° 42, breveté d'invention pour la nouvelle marqueterie, fabricant d'acier poli, grenats et tous objets d'ornement en ce genre.
Schey, rue du faubourg St.-Denis, n° 93, fabricant, tient magasin de fourbisserie, bijouterie, et tout ce qui concerne la quincaillerie fine en acier.

 

ARMURIERS ET FOURBISSEURS

MM.
Boutet et fils, propriétaires de la manufacture impériale d'armes de Versailles, dont le dépôt est à Paris, rue de Richelieu, n° 87.
Le Page, rue de Richelieu, n° 13, arquebusier de S. M. l'Empereur et Roi.

 

FOURBISSEURS

MM.
Cailloué, Palais Royal, n° 46, fourbisseur et boutonnier, tient tout ce qui a rapport aux uniformes, tant civils que militaires et les décorations.
Duc, rue Saint-Honoré, n° 251, près celle de Richelieu, fourbisseur, fabricant, fournissant la garde impériale.
Juste, rue Saint-Honoré, n° 137, fourbisseur, fabricant, fournissant les maisons de S. M. l'Impératrice Joséphine, celle de S A. S le Prince, Archi-chancelier de l'Empire et autres Princes
.

 

BIJOUTIERS. Voy. JOUAILLIERS

BONNETERIE.
Fabricans.

MM.
Bazin, rue des Déchargeurs, n° 10 (Dépôt des manufactures de bonneterie en coton de MM. Bazin, père, et Bazin du Joncquoy, de Méry-sur-Seine ; assortiment général de bonneterie en laine et en coton des manufactures de France. )
Boiteux-Detrey, rue du Brave, n° 2. Dépôt de bonneterie et bas de fil, renommés, par leur beauté, de la fabrique de M. Detrey de Besançon.

Boullenois,
rue Saint-Antoine, n° 2o5. Bonneterie et manufacture de tricot élastique en laine et flanelle, avec filature.
Bourdon,
rue Saint-Denis, n° 111. Fabrique de bonneterie en soie et en coton, assortiment en tout genre.
Couture,
rue du Bouloy. n° 4. Manufacture de bonneterie, tricot de Berlin et thul. Daubanton-Bazin, rue St.-Denis, n° 118. ( Même établissement que M. Bazin. )
Dupuis
[Pascal ), rue des Lavandière-Sainte-Opportune, n° 22. Bonneterie en gros.
.

Dutrouilh, rue Saint-Antoine, n° 143. Manufacture de tricot élastique en laine et en flanelle. Il tient aussi magasin de laine filée pour la bonneterie et le tricot
Girault, fils aîné, rue Boucherat, n° 23 au Marais. Magasin en gros et en détail.
Girardot, aîné, rue St.-Denis, n° 158. Henry, rue Saint-Denis, n° 111.
Housseau, rue des Mauvaises-Paroles, n° 18. ( Entrepôt général de toutes les fabriques de bas français, et fourniture des troupes. )
Lapierre et comp., rue de l'Arbre-Sec, n° 48 Dépôt en grand de bas de soie de Ganges, de leur fabrique.
Lestiboudois, rue des Déchargeurs, n° 9. Dépôt de bonneterie de Troyes, bas de soie de Ganges, boure de soie de Nis-mes, et entrepôt de laine filée de Picardie et gros tricot.
Pignolet, Senard, et Chaumet jeune, rue des Déchargeurs, n° 3. Dépôt de leur fabrique de bonneterie en coton de Troyes.
Vigne, rue des Mauvaises - Paroles, n° 13. Magasin en gros de bas de soie de Ganges, mitaines, gants, bas de boure de soie et autres.

BONNETERIE.
Fabricans.

MM.
Hesse, rue du Temple, n° 62. Boutons de fantaisie dorés et plaqués en or et argent.
Houssement, rue de la Chanvrerie, n° 14, fabricant, fournissant la maison de S. M. l'Empereur et Roi, la garde impériale et les écoles impériales militaires, deParis, et Saint-Germain-en-Laye.
Josse {Ch.), Duquesne et comp., rue Saint-Méry, n° 44. Boutons de fantaisie en or, argent et dorés, à l'instar des Anglais.
Richard, aîné, rue Quincampoix, n° 33. Boutons de fantaisie en or, argent et plaqués à l'instar des Anglais.
Roussilhe, frères, rue de l'Aiguillerie, n° 8, près celle des Lombards. Boutons de fantaisie en tout genre.
Smith, rue des Petits-Champs-Saint Martin, n° 4. Boutons de fantaisie en tout genre.

 

BRETELLES ÉLASTIQUES

MM.
Walker ( John ), rue de Richelieu, n° 90, fabricant de bretelles et gants élastiques, breveté de S. M. l'Empereur et Roi.

BRONZES.
Fabricans.

MM.
De la Fontaine, rue d'Orléans* Saint-Honoré, n° 13. Occupé particulièrement aux monumens érigés sur les places publiques.
Feuchère, rue N. D. de Nazareth, n° 25, ciseleur, doreur et argenteur sur tous métaux; établit feux, bras, flambeaux, pendules, girandoles, lustres, lampes, vases athéniens et une infinité d'autres objets, desquels il tient un assortiment complet. Ses ouvrages sont si recherchés en ce genre, qu'il s'en trouve dans tous les palais impériaux.
Picnot, rue des Fossés-Montmartre, n° 10, doreur et fabricant de bronze.
Pillioud, rue Neuve des Petits -Champs, n° 14, fabricant de bronze.
Ravrio, rue de Richelieu, n° 93, fabricant de bronze et de dorure, qui a obtenu un prix à l'exposition de 1806 ; tient des magasins considérables en ce genre, comme pendules, lustres, candélabres, surtouts -de tables, trépieds, vases et toutes sortes d'objets du meilleur goût, du plus beau fini et de la plus belle dorure. Sa fabrique est rue Grange-Batelière, n° 9.
Thomire, Duterme et соmр., rue Taitbout, n° 15, tiennent fabrique et magasins en tout genre de bronzes et dans les formes les plus modernes. Ils ont obtenu le premier prix à l'exposition de 1806. Leur fabrique est rue Boucherat, n° 7


 

 

Page de présentation du dictionnaire de M Odienne

                             page suivante de l'article sur l'hôtel de ville de Paris

 

ET AUSSI, A LIRE L'Hôtel de Ville de Paris extrait de "Paris à travers les siècles"
Par Henri Martin
(édition 1879 - F. Foy éditeur)