Accueil Présentation Contenu Galerie Répertoire Lieux Thèmes

Cornette

Terme du Petit dictionnaire de l'habillement

 

Cornette portée par  Pierre de Rieux, dessin de Léopold Massard - reproduction © Norbert Pousseur

 

Cornette : substantif féminin. Ce mot se disait autrefois de toute sorte d’habillement de tête ;
et on appelait cornette de Moine, leur capuchon ;
cornette d'avocats, de Docteurs, le chaperon qu’ils portaient autrefois sur leur tête.

La partie de devant de ce chaperon ou bourrelet  s'entortillait sur la fontaine de la tête, c’est à dire, sur l'os coronal : et ce nom lui vient de ce qu’après avoir fait quelques tours, les extrémités formaient sur la tête comme deux petits cornes. C’est encore maintenant une marque de Magistrature, et on la porte pendante sur l’épaule, et le chaperon par derrière, comme en usent plusieurs Consuls ou Échevins.
Le Doge de Venise porte aussi une cornette, qui est un bonnet  fait en pointe.
Il y a un vieux proverbe qui dit, Bœuf porte cornes, et veau cornettes : ce qui vient de ce que les jeunes Licenciés, Gradués ou Avocats ne paraissaient point en public sans avoir leurs cornettes, dont ils se faisaient honneur comme la marque de leur caractère ; et ils avaient coutume de galantiser les femmes de leurs Anciens ou des Conseillers, auxquels ils laissaient porter des cornes.

Cornette, ne se dit plus maintenant (1690) en langage ordinaire, que des coiffes ou linges que les femmes mettent la nuit sur leurs têtes, et quand elles sont en déshabillé.
Cette accouchée avait une belle cornette à dentelle de point de France.
Les coquettes mettent sur leur visage des cornettes de toile d’ortie, des cornettes jaunes, pour se conserver le teint frais. Une coiffe de cornette.

Cornette, signifie aussi une large bande d’étoffe de soie que les Docteurs en Droit portaient autrefois autour du cou pendante jusqu’à terre. Il y a encore des Professeurs au Collège Royal qui en portent.


Cornette, en termes de Guerre, est un étendard de Cavalerie. La Cornette est un étendard carré, qui se porte au bout d'une lance par le troisième Officier de la Compagnie. Celle de la Mestre de Camp est blanche. Dans les Compagnies de Chevau-légers, de Dragons et de Mousquetaires, il y a des Cornettes.

(Dic. Furetière, 1690)


Vers Pierre de Rieux portant une Cornette Cornette portée par  Pierre de Rieux

Retour à la liste des termes du Petit dictionnaire de l'habillement Le Petit dictionnaire de l'habillement


 

Le terme ci-dessus est l'un de ceux utilisé pour décrire, le cas échéant, le costume du personnage en illustration, provenant de l'ouvrage :
'Costumes français depuis Clovis jusqu'à nos jours', publié par A. Mifliez en 1855.


Sans mention particulière, cette définition provient des notes de cet ouvrage.

 

 

 

 

Haut de page

droits déposés
Dépôt de Copyright contre toute utilisation commerciale
des photographies, textes et/ou reproductions publiées sur ce site
Voir explications sur la page "Accueil"

Plan de site Recherches Liens e-mail