Accueil Présentation Contenu Galerie Répertoire Lieux Thèmes

 

Joseph Mangot
aéronaute français
né en 1868 et mort en 1887

 

Joseph Mangot, aéronaute français - Reproduction © Norbert Pousseur

 

MANGOT, est ce jeune et malheureux aéronaute qui plein de témérité et d'inexpérience, se joignit à Lhoste l'intrépide. Nous avons vu, comment Lhoste avait échoué dans sa tentative première de traverser la Manche. Néanmoins, dans un second essai, tenté par Lhoste, la traversée de France en Angleterre avait pu être effectuée. Il résolut de renouveler ce voyage et consentit à se laisser accompagner par le jeune Mangot, frère du directeur de l'usine à gaz de Montdidier, et par le fils d'un agent de change, M. Archdeacon, âgé de dix-sept ans. A onze heures du matin, le ballon atterrit à Quilleboeuf; M. Archdeacon en descendit, essayant de dissuader ses compagnons de leur dangereuse tentative. Ils n'écoutèrent rien et repartirent. L'on demeura longtemps sans nouvelles des jeunes aéronautes. Enfin un capitaine de navire anglais M. Mac-Donald, eut la douleur d'assister à la fin d'un drame poignant. Vainement il essaya de porter secours aux naufragés qui se débattaient à la surface des flots. Il a raconté que les aéronautes, souffletés, assommés par des lames furibondes qui déferlaient avec rage, avaient été obligés de lâcher les cordages de l'aérostat auxquels ils se cramponnaient. Que bientôt, le vent ouvrant le ballon, les toiles tombèrent sur les flots, qui les déchirèrent et engloutirent les malheureux jeunes hommes.

Autres articles d'aéronautes de l'ouvrage "L'ALBUM DE LA SCIENCE"

Voir aussi l'étude de Tissandier sur les aérostats

 

Si vous voulez toute la liste des M
cliquez ici

 

 

Voir aussi la texte de Wikimanche

 

 

Haut de page

droits déposés
Dépôt de Copyright contre toute utilisation commerciale
des photographies, textes et/ou reproductions publiées sur ce site
Voir explications sur la page "Accueil"

Plan de site Recherches Liens e-mail