Accueil Présentation Contenu Galerie Répertoire Lieux Thèmes

 

Joseph Michel et Jacques Étienne de Montgolfier
nommés les frères Montgolfier - industriels et inventeurs des montgolfières
nés le 25 août 1740 et le 6 janvier 1745
morts le 26 juin 1810 et le 2 août 1799

 

Les frères de Montgolfier, personnages illustres du département de l'Ardèche - reproduction © Norbert Pousseur
Illustration de la carte de l'Ardèche
(1883 - Atlas Migéon - Vuillemin)

 

Joseph de Montgolfier - repro © Norbert Pousseur    Etienne de Montgolfier - repro © Norbert Pousseur
              Joseph                                                                       Etienne Montgolfier

LES FRÈRES MONTGOLFIER (Etienne) (1745-1799) et Joseph (1740-1810) se sont rendus à jamais célèbres par l'invention des aérostats.
Rien n'avait pu faire pressentir encore une découverte de ce genre, lorsque, le 4 juin 1773, les Montgolfier firent leur première expérience publique.
Liés tous deux par la plus profonde amitié, ils firent tous leurs travaux en commun. Il serait donc hors de propos de chercher à établir auquel des deux Montgolfier appartint l'idée première de l'invention des aérostats, puisqu'ils ont, tous les deux, constamment tenu à honneur de repousser les investigations de ce genre.
Joseph Montgolfier naquit à Vidalon-lez-Annonay (Ardèche), en 1740.
Comme son frère Etienne, il ressentit de bonne heure un goût très vif pour les mathématiques, mais il avait un genre d'esprit particulier qui l'éloignait des règles et des méthodes de travail habituelles aux géomètres; il combinait lui-même certaines formules dont il se servait pour résoudre les problèmes les plus compliqués. Sa faculté dominante était


fl'invention. Son père voulut leaire participer aux travaux de sa fabrique de papier, à Annonay.
Mais ses idées étaient si hardies, si nouvelles, que l'esprit d'ordre et d'économie de son père s'en effraya à bon droit ; on dut souvent contenir son ardeur en de sages limites. Cette brillante faculté d'invention, unie à l'esprit calme et méthodique d'Etienne, devait produire une des plus fructueuses associations que l'on eût jamais vues. La première expérience publique de leur aérostat eut lieu à Annonay, le 4 juin 1783; la même année, l'expérience se répétait devant la cour, à Versailles, et excitait un enthousiasme indescriptible.
Ce fut à la bataille de Fleurus que l'on fit, pour la première fois, une heureuse application de la Montgolfière, pour observer les mouvements de l'ennemi.
Etienne mourut prématurément, à l'âge de cinquante-quatre ans, dans la ville où il était né, laissant un nom immortel.
Joseph, après la mort de son frère, quitta Annonay, vint s'établir à Paris, où il fut nommé administrateur du Conservatoire des arts et métiers.

Autres articles d'aéronautes de l'ouvrage "L'ALBUM DE LA SCIENCE"

Voir aussi l'étude de Tissandier sur les aérostats

 

Si vous voulez toute la liste des M
cliquez ici

 

 

Voir aussi le texte de Wikipedia

 

 

 

Haut de page

droits déposés
Dépôt de Copyright contre toute utilisation commerciale
des photographies, textes et/ou reproductions publiées sur ce site
Voir explications sur la page "Accueil"

Plan de site Recherches Liens e-mail