Accueil Présentation Contenu Galerie Répertoire Lieux Thèmes

Bourgeois de Nantes au 14ème siècle

Les costumes en France à travers les âges

Bourgeois au 14ème siècle dessiné par Léopold Massard - reproduction © Norbert Pousseur

Gravure (de Léopold Massard) et texte extrait de l'ouvrage 'Costumes français depuis Clovis jusqu'à nos jours', publié par A. Mifliez en 1855

 

Cette figure de bourgeois est copiée d'une miniature d’un des plus anciens manuscrits de Froissart, conservé à la Bibliothèque du Roi et qui représente la réception de Jean de Montfort et de la comtesse sa femme par les bourgeois de Nantes, en 1340.

Sa longue robe grise, garnie de fourrure, n’offre rien de bien remarquable, et nous rappellerons seulement à cet égard qu’une ordonnance de Philippe-le-Bel de 1294 réservait les fourrures de vair et d’hermine pour les nobles, et n’accordait aux bourgeois que des fourrures de peau de chat.

Ordonnance contre le luxe : (Lois somptuaires - 1294 - Philippe Le Bel). Premièrement. Nulle bourgeoise n’aura de char. Item. Nul bourgeois ni bourgeoise, ne portera vair, ni gris, ni hermines, et se délivreront de ceux qu'ils ont, de Pâques prochaines en un an. Ils ne porteront, ni pourront porter or, ni pierres précieuses, ni couronnes d’or, ni d’argent.

Note du transcripteur : en fait, au 21ème siècle, nous pouvons trouver remarquable le dispositif des manches, qui pour permettre une plus grande liberté de mouvements, offrent cette ouverture un peu au-dessus du coude. Sans doute était-ce dû au fait que l'épaisseur de la fourrure était telle qu'elle gênait les bras.

Répertoire des termes      /       Costumes français

 

 

 

 

 

Haut de page

droits déposés
Dépôt de Copyright contre toute utilisation commerciale
des photographies, textes et/ou reproductions publiées sur ce site
Voir explications sur la page "Accueil"

Plan de site Recherches Liens e-mail