Accueil Présentation Contenu Galerie Répertoire Lieux Thèmes

 

Lothaire, trente quatrième roi de France
941 - 986

Lothaire, 34ème roi de France - gravure de Daret - repro © Norbert Pousseur

J'ai accru le Royaume par mes armes

 

LOTHAIRE ROY DE FRANCE, fut fils de Louys d’Outremer, qui prit le Sceptre l'an, xx. Ce Prince ne fut pas plus aimé que son Père, étant fort jeune, et sa mère craignant quelque irruption de l'Empereur Otton dans ses États, rechercha la protection d'Hugues Le Grand, et lui donna le Gouvernement de la Bourgogne et d'Aquitaine. Celui-ci témoigna son ressentiment touchant cette faveur, fit couronner Lothaire à Reims, entreprit le voyage d'Aquitaine avec le Roy à dessein de s'en rendre maître. Guillaume Duc héréditaire de cette Province ne peut souffrir un autre au dessus de lui. Il se retira dans Poitiers, et contraignit le Roy de se retirer avec Hugues, qui mourut peu de temps après et d'autant qu'il était Prince de très grande considération. La sépulture lui fut donnée à St Denis. Lothaire fit son possible pour joindre la Normandie à son État, de même que la Lorraine qui appartenait à son frère. Cela donna sujet à l'Empereur Otton de se jeter avec de puissantes forces dans la France, qu'il ravagea entièrement. La rage fit faire d'extrêmes efforts à Charles pour se venger, ce qui le fît exclure de la Couronne. La paix se fit entre l'Empereur et Lothaire, laquelle ne subsista pas. l'Empereur étant mort Lothaire se saisit de Verdun, et aurait continué si la mort n’eut arrêtée le cours de ses entreprises. Il régna 31 ans et laissa un fils nommé Louys qu'il fit couronner avant sa mort pendant le Pontificat de Benoît VII et de l'empire d' Otton III.

 

Retranscription du texte de la gravure (Gravure de Pierre Daret ?)



 

lothaire II, roi de France, dessiné par Massard - Costumes de France - reproduction © Norbert Pousseur

Lothaire II, roi de France, fils de Louis d’outremer, né en 941, fut associé au trône par son père en 952, et sacré après la mort de celui-ci en 954. Ce prince fut, pendant tout son règne, aux prises avec les grands vassaux de la couronne. Après avoir fléchi devant la puissance de Hugues-Capet, il tenta de lutter contre Richard, duc de Normandie, et fut obligé de lui demander la paix. Plus heureux contre Arnould, comte de Flandre, il s’empara de plusieurs villes, et conserva, par un traité, une partie des conquêtes qu’il avait faites sur ce prince. Il eut ensuite à soutenir une guerre contre Othon II, empereur d’Allemagne, qui, s’étant avancé jusque sous les murs de Paris, se vit forcé, par la rigueur de la saison, de retourner dans ses états. Lothaire, sur la fin de ses jours, crut devoir associer à la royauté son fils Louis, et mourut à Reims le 2 mars 968.

Cette figure, dessinée d’après Montfaucon, provient d’un livre de prières de la reine Emme, et fait de son temps. La coiffure est d'une forme singulière et ressemble beaucoup aux mortiers.

 

Gravure et texte extrait de l'ouvrage
Costumes français depuis Clovis jusqu'à nos jours, publié par A. Mifliez en 1855

 

Roy précédent        /       Portraits des rois de France        /       Roy suivant
Répertoire des termes      /        Article de Wikipedia

 

Si vous voulez toute la liste des L
cliquez ici

 

 

 

Haut de page

droits déposés
Dépôt de Copyright contre toute utilisation commerciale
des photographies, textes et/ou reproductions publiées sur ce site
Voir explications sur la page "Accueil"

Plan de site Recherches Liens e-mail