Accueil Présentation Contenu Galerie Répertoire Lieux Thèmes

Blanche, princesse, fille de Marguerite de Provence
1240 - 1243

Blanche, fille de la reine Marguerite de Provence, gravure de Léopold Massard - reproduction © Norbert Pousseur

Gravure (de Léopold Massard) et texte extrait de l'ouvrage 'Costumes français depuis Clovis jusqu'à nos jours', publié par A. Mifliez en 1855

 

Blanche, fille de Louis IX et de Marguerite de Provence, naquit en 1240, et mourut en 1243. Elle fut enterrée dans l’abbaye de Royaumont.

 

Cette princesse, qui n’a vécu que trois ans, est ici représentée comme une personne de vingt ans. On trouve fréquemment sur les monuments élevés aux princes et princesses françaises des exemples de pareils anachronismes d’âge. Cette figure était gravée sur la tombe en cuivre qui recouvrait cette princesse, dans l’abbaye de Royaumont. Elle est vêtue de son blason ; sa robe sans manches est serrée sur toute la partie du corps qui descend jusqu’aux hanches ; ensuite elle devient assez ample pour qu’il soit nécessaire de la relever pour marcher. Sous cette robe est une tunique à manches justes. Sa coiffure, fort gracieuse, se compose d’un bandeau d’or qui maintient les cheveux tressés avec beaucoup de soin, et d’un voile posé par-derrière de la tête, qui retombe avec grâce sur les deux épaules.

 

Robe seigneurale : Sous le règne de Philippe-Auguste, et sous ceux de Louis VIII et Louis IX, les femmes de distinction mariées portaient de longues queues à leur vêtement de dessus, des collets renversés et des ceintures dorées ou enrichies de pierreries précieuses. Ces différents ornements étaient défendus aux bourgeoises.

 

 

Répertoire des termes      /         Costumes français
Article de Wikipedia

 

Si vous voulez toute la liste des B
cliquez ici

 

 

 

 

Haut de page

droits déposés
Dépôt de Copyright contre toute utilisation commerciale
des photographies, textes et/ou reproductions publiées sur ce site
Voir explications sur la page "Accueil"

Plan de site Recherches Liens e-mail