Accueil Présentation Contenu Galerie Répertoire Lieux Thèmes

 

Clotaire, septième roi de France
498 - 561

Clotaire, roi de France - gravure de Daret - repro © Norbert Pousseur

L'amour de la Patrie a été mon vainqueur

 

CLOTAIRE VII ROY DE FRANCE prit le gouvernent de la Monarchie, après la mort de son frère Cbildeberg, l'an 563. Ce Prince fut fort cruel. Il avait un fils bâtard nommé Chranes, lequel se révolta, et se retira vers le Comte de Bretagne, pour le disposer à prendre les armes contre son Père, ce qui obligea le Roy à le poursuivre, et donner bataille au Comte de Bretagne, Lequel dans ce choc fut tué, et poursuivit Chranes si vivement que l'ayant attrapé dans la maison d’un villageois, il le fit brûler avec sa femme. Il eut quelque démêlées avec les Saxons, et Turingeois, qui refusaient de le reconnaître. Il dompta les premiers par la multitude de ses soldats. Sa cruauté empêcha sa gloire pareil au second effort de ses armes pour châtier les Turingeois, car les ayant battu et avec eux les Saxons. Il ne les voulait recevoir qu’à discrétion implorant à genoux sa miséricorde. Ils relevèrent les armées combattirent avec un courage si déterminé qu'ils taillèrent en pièces tous les français, le contraignirent à prendre la fuite et demander la paix en vaincu. Un peu après il mourut, le même jour qu'il avait fait brûler son fils Chranes, son corps fut mis en l’église de St Médard à Soissons. Son règne fut d’un an à le prendre en qualité de Roy de France. Jean III tenait alors le Siège de Rome, Justin second celui de l'Empire. Il laissa 4 fils après lui Cherebert, Gontran, Chilpéric, et Sigibert; Chilpéric se saisit des trésors du père, et ne fit pas de petits efforts pour se rendre absolu. Ses frères et les principaux du Royaume s'y opposèrent et Chérebert fut déclaré Roy de France, Gontran de Bourgogne. Chilpéric de Soissons, Sigibert de Metz, ou pour mieux dire d'Austrasie.

A Paris chez Boissevin à la rue St Jacques proche la fontaine St Séverin.
Avec privilège du Roy.

 

Retranscription du texte de la gravure (Gravure de Pierre Daret ?)

 


 

Clotaire 1er, roi de France - Costumes de France - reproduction © Norbert Pousseur

Clotaire 1er, fils de Clovis et dernier né de son mariage avec Clothilde, naquit en 497, et eut en partage, en 511, le royaume de Soissons. Comme il était le plus jeune, ses frères eurent le projet de lui enlever ses États. Il vécut assez pour jouir seul de l’immense héritage de Clovis, augmenté de la Thuringe, de la Bourgogne et de quelques provinces du midi de la France. Courageux, libéral et politique habile, il entra dans les desseins ambitieux de ses frères, comme s’il eût prévu qu’il ne travaillait qu’à sa propre élévation. Heureux dans toutes ses entreprises guerrières, excepté en Espagne, où il fut battu devant Saragosse, il n’éprouva de vifs chagrins que par les révoltes continuelles de Chramne, l’un de ses fils, qui, par sa beauté, son courage, son esprit vif, avait captivé toutes ses affections. Ce prince mourut à Compiègne, dans la 61e année de son âge et la 47e de son règne. Son corps fut porté à Soissons, dans l’église de St-Médard qu’il avait commencée, et que Sigebert, son fils, acheva. Étant devenu maître de toute la monarchie française après la mort de Childebert, il établit sa résidence à Paris en 558. Il laissa quatre fils : Caribert, Gontran, Sigebert et Chilpéric, entre lesquels le royaume de France fut partagé.

Clotaire est représenté avec un manteau qui descend très bas, et qui se relève sur le bras gauche. Il a deux tuniques très distinctes : l’une, ornée, descend plus bas que les genoux, l’autre jusqu’aux pieds. Son sceptre est d’une forme bizarre, et semble indiquer l’enfance de l’art.

 

Gravure (de Léopold Massard) et texte extrait de l'ouvrage
Costumes français depuis Clovis jusqu'à nos jours, publié par A. Mifliez en 1855

Roy précédent        /       Portraits des rois de France        /       Roy suivant
Répertoire des termes      /       Article de Wikipedia

 

Si vous voulez toute la liste des C
cliquez ici

 

 

 

 

Haut de page

droits déposés
Dépôt de Copyright contre toute utilisation commerciale
des photographies, textes et/ou reproductions publiées sur ce site
Voir explications sur la page "Accueil"

Plan de site Recherches Liens e-mail