Accueil Présentation Contenu Galerie Répertoire Lieux Thèmes

Pierre de Dreux, duc de Bretagne
1187 - 1250

Les costumes en France à travers les âges

Pierre de Dreux de Bretagne, dessiné par Léopold Massard - reproduction © Norbert Pousseur

Gravure (de Léopold Massard) et texte extrait de l'ouvrage 'Costumes français depuis Clovis jusqu'à nos jours', publié par A. Mifliez en 1855

 

Dreux (Pierre de), surnommé Mauclerc, duc de Bretagne, comte de Richemont, etc., était second fils de Robert II du nom, comte de Dreux et d’Yolande de Coucy, sa deuxième femme. Il fut armé chevalier en 1209, par Philippe-Auguste, et défendit vaillamment Nantes, assiégé par les Anglais en 1213. Il épousa la même année Alix, comtesse de Bretagne, fille aînée et héritière de Guy de Thouars, comte de Bretagne, laquelle mourut le 21 octobre 1221. Il eut ensuite de grands démêlés avec les nobles Bretons, contre lesquels il remporta une grande victoire près de Châteaubriant. Il refusa de se trouver au sacre de Saint Louis, et prit parti contre la reine Blanche ; il vacilla ensuite, et tantôt ami et tantôt ennemi du roi, il ravagea les terres du comte de Champagne ; ce qui força le roi à marcher contre lui, et l’obligea à s’enfuir en Angleterre, où il fît un traité avec le roi Henri III ; ce qui ayant accru le courroux du roi de France, le détermina à le citer à comparaître devant lui ; mais le duc ayant refusé d’obéir, Louis IX fut contraint de s’emparer de Bellesmes et de toutes les places qu’il lui avait données dans l’Anjou, et ensuite de le déclarer déchu de la régence de Bretagne, dont tous les barons rendirent hommage au roi. Pierre de Dreux demanda alors une trêve qu’il obtint, et alla ensuite à Paris, où il rendit hommage au roi dans l’année 1234. Dès que son fils fut majeur, il lui remit ses États et quitta les titres de duc et comte de Bretagne, auxquels il tenait peu, pour suivre saint Louis à la Terre-Sainte, où il fut blessé et fait prisonnier avec lui. Ayant été délivré, il s’embarqua pour revenir en France, et mourut pendant la traversée, dans l’année 1250.

Ce prince est le premier duc de Bretagne qui ait fait mettre des armoiries à son écu. Elles consistaient dans un échiqueté tel que les portait Robert de Dreux son père, et dans un quartier d’hermine pour brisure.

 

Répertoire des termes      /        Costumes français
Article de Wikipedia

 


 

Si vous voulez toute la liste des D
cliquez ici

 

 

 

 

Haut de page

droits déposés
Dépôt de Copyright contre toute utilisation commerciale
des photographies, textes et/ou reproductions publiées sur ce site
Voir explications sur la page "Accueil"

Plan de site Recherches Liens e-mail