Accueil Présentation Contenu Galerie Répertoire Lieux Thèmes

Bourgeoise au 10ème siècle

Les costumes en France à travers les âges

Bourgeoise au 10ème siècle - Costumes de France - reproduction © Norbert Pousseur

Gravure (de Léopold Massard) et texte extrait de l'ouvrage 'Costumes français depuis Clovis jusqu'à nos jours', publié par A. Mifliez en 1855

 

L’habillement des dames a éprouvé en France un nombre infini de révolutions ; il ne paraît pas cependant qu’elles se soient beaucoup occupées de parures pendant près de neuf siècles. Rien de plus simple que leur coiffure, de moins étudié que leur frisure, de plus uni, ni en même temps de plus fin que leur linge. Leurs robes étaient si serrées qu’elles laissaient voir toute la finesse de leur taille, et étaient si haut montées qu’elles leur couvraient entièrement la gorge. On nommait ces robes cottes-hardies. L’habillement des veuves avait beaucoup de ressemblance avec celui de nos religieuses.

La cotte-hardie, qui a été longtemps l’habillement des dames françaises et qui était commune aux hommes et aux femmes, était une tunique longue, descendant jusqu’aux talons, et serrée d’une ceinture, cachant bien la gorge et fermée aux poignets. Les reines, les princesses et les dames y ajoutaient un long manteau doublé d’hermine ou une tunique avec ou sans manche.

Répertoire des termes      /       Costumes français

 

 

 

 

 

Haut de page

droits déposés
Dépôt de Copyright contre toute utilisation commerciale
des photographies, textes et/ou reproductions publiées sur ce site
Voir explications sur la page "Accueil"

Plan de site Recherches Liens e-mail