Accueil Présentation Contenu Galerie Répertoire Lieux Thèmes

Marguerite de Cambis, baronne d'Aigremont
1531 - 1566

Les costumes en France à travers les âges

Marguerite de Cambis,  gravure de Léopold Massard,  reproduite puis restaurée par © Norbert Pousseur

Gravure de Léopold Massard et texte, provenant de l'ouvrage 'Costumes français depuis Clovis jusqu'à nos jours', publié par A. Mifliez en 1835

 

Marguerite de Cambis, baronne d'Aigremont, née en Languedoc et morte dans le XVIe siècle, cultiva les lettres et publia : - Les Devoirs du Veuvage ; - de la Consolation. C'est la traduction d'une lettre que Jean Boccace avait adressée à Pino de Rossi, qui était en exil.

Son costume : Gaignière nous a conservé trace de ce costume ; on en retrouve de nombreux exemples, soit sur des vitraux, soit dans les manuscrits de la Bibliothèque royale, et cet habillement de dame parait avoir été de grande mode sous François Ier. La coiffure, ornée de deux rangs de perles or, est laque-foncé ; le voile qui y est attaché et qui descend par derrière est noir ; la fraise et la collerette largement plissée sont blanches ; la robe, dont le tour de gorge est rehaussé d'or, est brun-clair. Mais ce qu’on doit principalement remarquer dans ce costume, ce sont les manches étroites et à doubles bouffettes dont une au haut du bras et l'autre au coude. Ces manches sont bleu-clair et les bouffettes rose-tendre, ainsi que la taillade qui se détache du coude et qui est arrêtée au poignet par un cordon or. Cette partie de l'habillement, qui vraisemblablement était taillée de biais et cousue à la partie inférieure de la manche, formait une bouffette longitudinale, et devait avoir un bien-aller bizarre. La ceinture est bleu-outremer, avec des dessins or.



Dictionnaire de l'habillement      /        Liste  /   Présentation
Marguerite de Cambis sur Wikipedia

 

Si vous voulez toute la liste des C
cliquez ici

 

Haut de page

droits déposés
Dépôt de Copyright contre toute utilisation commerciale
des photographies, textes et/ou reproductions publiées sur ce site
Voir explications sur la page "Accueil"

Plan de site Recherches Liens e-mail